Quelques conseils destinés à ceux qui voudraient se lancer dans l’écriture… Ils sont valables pour tous les genres, pas seulement la science-fiction ou la fantasy.

1: Faites-vous plaisir ! Vous aimez les romans policiers ? Écrivez un polar, pas une histoire d’apprenti sorcier ! Si vous n’aimez pas ce que vous écrivez, vos lecteurs n’aimerons pas non plus, soyez en certains…

2: Avoir un plan, même si ce n’est qu’une ligne ou deux par chapitre. Vous n’êtes pas obligé d’avoir une fin en tête tant que vous n’avez pas écrit au moins un bon tiers de l’histoire, mais vous devez avoir une idée assez précise de la direction qu’elle doit prendre, sinon vous allez partir dans tous les sens…

3: Équipez-vous : dictionnaire classique, dictionnaire de synonymes (ex : http://www.crisco.unicaen.fr/des/ ) et un vrai correcteur d’orthographe (par exemple Antidote, capable de signaler même les répétitions).

4: Un premier jet n’est jamais, j’insiste, JAMAIS, digne d’être publié. Relisez-vous et corrigez-vous, si possible trouvez-vous des relecteurs (objectifs ! parce que belle maman…). Même sur Wattpad et ses concurrents, n’infligez pas un texte truffé de fautes à vos lecteurs. Écrivez avec un traitement de texte d’abord, corrigez, puis mettez en ligne. (Croyez-moi, même en faisant attention, il en reste toujours…)

5: Quelques astuces pour la correction:
– Le « gueuloir » : reliez à voix haute les phrases qui vous paraissent suspectes : si vous en avez plein la bouche, reformulez le tout.
– Le papier : pour vos corrections, passez de l’écran au papier de temps en temps. Changer de support c’est un peu comme prendre du recul : vous verrez des choses qui vous ont échappées à l’écran.
– Le « tiroir » : un manuscrit c’est un peu comme une pâte à gâteau, ça a besoin de reposer avant d’aller au four… Laissez toujours passer un bon moment entre l’écriture et les corrections. Encore une fois, l’idée est de porter un regard neuf sur votre travail. Les erreurs vous sauteront alors aux yeux.